vin bio vs vin nature

Mais, finalement, qu’est-ce qu’un produit « bio » ?

Les produits "bio" , kézako ?
Ils sont souvent entourés de beaucoup de méconnaissance.
En effet, au-delà d'arguments simplistes («plus cher" ou «plus naturel") on peut se poser la question « qu'est-ce qui se cache réellement dernière le label "AB" et le logo ?». La réponse peut être exposée en terme de méthodes de production ou en terme règlementaire, les deux étant liés : pour avoir le droit d'apposer le logo qui signale un produit "Bio", il faut que toutes les étapes de la vie du produit répondent aux règlementations en rapport, ce qui a bien sûr une incidence sur les méthodes utilisées pour sa production.

D'une façon générale, on peut définir l'agriculture biologique comme un mode de production qui trouve son originalité dans le recours à des pratiques culturales et d'élevage soucieuses du respect des équilibres naturels. Un produit issu de l'agriculture biologique est soit un produit agricole, soit une denrée alimentaire.

Le mode de production exclut l'usage des produits chimiques de synthèse, des OGM et limite l'emploi d'intrants (produits apportés aux terres et aux cultures comme les engrais, les insecticides, etc...).Les pratiques culturales favorisent donc :
- la rotation des cultures. Culture alternée de légumineuse, d'engrais vert ou de plantes à enracinement profond permettant de favoriser la fertilité et l'activité biologique.
- le recyclage des matières organiques naturelles. Incorporation dans le sol des matières organiques et des sous-produits d'élevage provenant d'une exploitation conduite selon le mode de production biologique.
- la lutte biologique.
- le désherbage thermique ou mécanique (herse étrille, binage, etc...).

Pour que le produit puisse bénéficier du label Bio, la suite de la chaîne doit aussi respecter un cahier des charges particulier :
- Composition réglementée des produits transformés. Au moins 70% des ingrédients d'origine agricole dans le produit final doivent être biologiques, le pourcentage complémentaire faisant partie d'une liste d'ingrédients d'origine agricole autorisés.
- Traitements des produits issus de l'agriculture biologiques ne devant pas utiliser des substances chimiques autres que celles autorisées.
- Pas d'utilisation de traitement au moyen de rayons ionisants.
- Transport en emballages et/ou conteneurs fermés pour éviter des substitutions.




Newsletter

Inscrivez-vous et recevez toutes nos offres exclusives