Un belle virée en Alsace

Cela faisait longtemps qu'on se disait qu'il fallait qu'on retourne en Alsace pour aller saluer tous les vignerons avec qui nous travaillons. L'Alsace, au mois de juin, est vraiment magnifique. Le soleil éclaire les coteaux des collines sous-vosgiennes, les villages médiévaux sont embellis par les jardinières de géraniums et le vigne est en pleine croissance, surtout cette année ! Orages + soleil + chaleur = vigne amazonienne. Si la grêle ne tombe pas d'ici les vendanges, la récolte pourrait être historique. Croisons les doigts car les vignerons ont bien besoin d'une belle année pour se remettre des conditions difficiles des années passées.

Visite Christian Binner

Mardi 5 Juin : visite, dégustation et diner chez Christian BINNER à Ammerschwihr

Christian BINNER fait partie des vignerons de la 1ère heure sur Petitescaves. Cela fait des années qu'il fait des vins sans soufre et prêche la bonne parole pour des vins vivants, sans intrants. Arrivés chez lui en fin d'après-midi, nous filons dans les vignes pour sentir le terroir. On a beau bien connaitre, on est toujours soufflé par la beauté du vignoble alsacien. Ces coteaux en limite de forêts, qui descendent vers des villages très préservés. D'ailleurs c'est fort la tradition en Alsace notamment chez les vignerons. On est souvent le fils ou la fille de son père vigneron, il y a très peu de "néo-ruraux vignerons" en Alsace. Christian le regrette car cela permet de fair entrer du sang neuf mais le foncier viticole est tellement cher en Alsace que c'est compliqué pour un jeun de s'installer ex-nihilo.

Lors de notre ballade dans les vignes, nous admirons les coteaux de Kaefferkopf et du Schlossberg, 2 grands crus bien connues des amateurs. Avec Christian, on parle beaucoup du travail des sols. Les vignerons tentent beaucoup d'expériences, échangent, recommencent...Christian a semé des légumineuses, des céréales et des plantes médicinales. Cela donne un couvert très présent mais très aéré, bien moins dense et consommateur d'eau que l'herbe. Christian imagine même récolter les céréales entre les vignes dans quelques années ! On parle aussi biodynamie en observant un collaborateur du domaine pulvériser des préparats de prêle, ortie et petit lait.

Retour au chai pour déguster sur fûts et quel chai ! Né de l'imagination de Christian, ce chai a été créé de toute pièce pour avoir les conditions les meilleures pour vinifier et conserver le vin. A l'interieur, on est impressionné par les énormes blocs de grès rose des Vosges en provenance d'une carrière voisine. La température est fraiche et constante et Christian a constaté que les levures sont apparues très tôt. Plus aucun problème de fermentation des cuvées après les vendanges !

Visite Patrick Meyer

Mercredi 6 Juin : visite, dégustation et déjeuner chez Patrick BINNER à Nothalten

Patrick et Mireille MEYER nous accueillent si gentiment qu'on croirait être de la famille. Cette grande famille des vins naturels, vivants, sans intrants, dans laquelle on croise Patrick depuis bien longtemps. Il est devenu presque un mythe, une référence dans la biodynamie et l'approche naturelle de la vigne et du vin. Quand on le lance sur ses sujets de prédilection, il fait une pause, réfléchit et se lance dans un exposé passionnant duquel on ne décroche pas car on boit ses paroles. Pas toujours facile à suivre d'ailleurs mais on sent une élévation, une vraie communion avec la nature, qui permet de comprendre les vins de Patrick.

Dans les vignes, Patrick est intarissable sur le travail des sols ou plutôt ce qu'il convient de semer pour éviter de trop travailler les sols. Comme chez Christian Binner, on retrouve des légumineuses, des céréales, de la camomille. Des semis qui peuvent tenir plusieurs années et qu'il faut juste coucher de temps en temps et parfois passer un coup de herse. Les vignes voisines de celles de Patrick sont traitées chimiquement et nous comparons les feuilles. Pas de doute, il y a un vrai éclat, une vraie lumière dans les feuilles de vignes de Patrick qui connaissent la biodynamie. Idem pour une camomille dont le parfum est incomparable avec celle qui pousse chez le voisin. On est au jardin, on a envie de rester des heures à contempler...

Visite Catherine Riss

Mercredi 6 Juin : ballade dans les vignes, dégustation et diner chez Catherine RISS (Bernardvillé, Reichsfeld et Nothalten)

Catherine RISS fait partie des exceptions en Alsace car elle n'a pas repris de vignoble familial. Après une solide expérience de vinification chez Chapoutier en Alsace, Catherine a repris quelques hectares entre Bernardvillé et Nothalten. On est déjà loin de la plaine d'Alsace et on voit les montagnes démarrer au bout des parcelles. Il fait plus frais ici, les raisins murissent plus tard et la grêle est souvent au RV à cause des montagnes proches. D'ailleurs qaund on arrive dans les vignes, l'orage éclate aussitôt et nous rentrons vite dans la voiture pour ne pas être trempé ! Les coteaux sont pentus, Catherine travaille principalement ses sols à la main avec une femme du coin qu'elle emploie à mi-temps. Quand on la retrouve, Catherine vient de piocher une journée entière. Il faut une sacré dose de courage pour être vigneron nature aujourd'hui !!!

Visite lindenlaub

Jeudi 7 Juin : ballade dans les vignes et dégustation chez Christophe LINDENLAUB (Dorlisheim)

Christophe LINDENLAUB est 

Visite Kreydenweiss

Jeudi 7 Juin : ballade dans les vignes et dégustation chez Antoine KREYDENWEISS (Andlau)

Antoine KREYDENWEISS est 

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez toutes nos offres exclusives