Domaine Ostertag

La famille Ostertag n’a plus à faire ses preuves au regard de la qualité de ses vins et de sa démarche biodynamique qui saura, assurément, ravir vos papilles ! Le domaine Ostertag produit aujourd’hui différents vins bio alsaciens, tous..
> Lire la suite
André Ostertag
Alsace
Epfig
Pinot noir, Gewurztraminer, Sylvaner, Muscat, Pinot gris et évidemment le Riesling à 50%
15 ha
AB
Résultats 1 - 5 sur 5.
On vous parle de ce domaine

La famille Ostertag n’a plus à faire ses preuves au regard de la qualité de ses vins et de sa démarche biodynamique qui saura, assurément, ravir vos papilles ! Le domaine Ostertag produit aujourd’hui différents vins bio alsaciens, tous plus prestigieux les uns que les autres : Pinot noir, Gewurztraminer, Sylvaner, Muscat, Pinot gris et évidemment le Riesling… Ostertag est un domaine viticole emblématique de la région Alsace. À l’origine de cette histoire de famille, on retrouve Adolphe Ostertag qui cultivait ses terres dans les années 1960. La famille cultivait à l’époque des betteraves, de la luzerne ou encore des pommes de terre ! La passation familiale se fait par la suite et c’est Adolphe qui hérite du domaine. Ce dernier recentre l’activité des terres familiales autour de la vigne et commence son exploitation. Il faudra par la suite attendre l’année 1966 pour voir naître la toute première récolte et mise en bouteille d’un vin Ostertag. Adolphe se découvre une passion sans limite pour la vigne, se bat afin de faire reconnaitre la qualité des vins du Bas-Rhin et travaille dur afin de développer le domaine. En seulement 20 ans, le domaine passe d’une superficie totale de 1,5 hectare à aujourd’hui 15 hectares, répartis entre les vins blancs (presque 14 hectares du domaine y sont consacrés) et autres vins rouges (0.7 hectare).Repris dans les années 1980 par André Ostertag, le fils, le domaine a su prospérer et grandir au fil des années. Fort de ses 5 hectares dans ces années-là, le domaine produit aujourd’hui sur plus de 15 hectares, le tout réparti sur ce qu’André appelle ses « jardins de vignes ». Ces derniers sont au nombre de 80, répartis sur plusieurs villages : Epfig (63%), Nothalten (30%), Itterswiller (2%), Ribeauvillé (4%) et Albé (1%) et différents lieux-dits : Zellberg, Fronholz, Heissenberg, le Grand Cru Muenchberg ainsi que sur une parcelle récente sur le Hagel de Ribeauvillé, plus précisément, le Clos Mathis. Ainsi, à la manière d’un jardinier, André navigue de jardin en jardin, prenant soin de chacune de ses vignes. C’est d’ailleurs une autre spécificité du domaine Ostertag… la vigne. C’est en 1997 que l’idée vient à André de s’essayer à la Biodynamie : « il faut parfois faire des choses qu’on ne comprend pas et voir ce qui se passe ». Et le résultat fut excellent ! 100% des vignes sont ainsi élevées en Biodynamie depuis 1998, dans le respect et la compréhension de la faune et de la flore environnantes. L’équipe du domaine prête ainsi une attention toute particulière aux changements de la terre et de l’écosystème. 

Toujours dans cette même démarche de préservation, la famille Ostertag choisit ses barriques en bois des Vosges et valorise ainsi le territoire régional. Les vendanges sont entièrement manuelles, le vin n’est pas filtré et l’usage du soufre est minimal. Parmi ces nombreux cépages, André Ostertag distingue trois classes différentes de vin : les vins de Fruit, les vins de Pierre et les vins de Temps. Dans les vins de Fruit, c'est l'expression du cépage, du raisin qui est recherchée. Les vendanges sont faites à maturité normale et les élevages durent de 6 à 9 mois. Ces vins sont à boire généralement jeunes avec une garde de 5 années. L'étiquette, réalisée par Christine Colin, l’épouse d'André, symbolise le "Vin Dansant". Les vins de Pierre se veulent quant à eux être l'expression du terroir, de la roche-mère et de la pierre. Les vendanges sont un peu retardées pour exprimer encore plus de maturité et les élevages se prolongent sur 11 à 18 mois. Bien que de grande garde de 10 à 20 ans, ils peuvent être consommés dans leur jeunesse, à maturité ou à l'approche de l'âge de la sagesse. L’étiquette, toujours réalisée par Christine, symbolise le "Pied de Vigne". Les vins de Temps priment l'expression de la surmaturité ou de la pourriture noble qui ne peut se réaliser que dans l’attente conjuguée à un ciel favorable. Les élevages sont un peu plus courts que pour les vins de Pierre (9 à 12 mois), mais la maturité des fruits en fait des vins taillés pour la longue garde (de 20 à 50 ans). Les bouteilles sont transparentes avec une étiquette minimaliste réalisée par André, le tout pour mettre en valeur la splendide couleur de ces vins. Dans certains cas, comme pour les pinots, les barriques sont préférées aux cuves afin de développer un peu plus les arômes du vin. e fils d’André, Arthur, après s’être déplacé un peu partout en France pour apprendre, est revenu avec selon son père « une science entière de la grappe ». Cela semble se vérifier, notamment avec le Pinot noir 2016 qui s’annonce être « spectaculaire » selon son père. Mais c’est le Riesling qui occupe le plus gros du domaine, avec plus de 50% du domaine qui lui sont dédiés. 


Newsletter

Inscrivez-vous et recevez toutes nos offres exclusives