Vignerons Anselme et Guillaume Selosse

Anselme Selosse est installé à Avize. Un terroir en plein cœur des grands crus de la Côte des Blancs. La particularité de ce terroir se sont les sols : très pentus, exposés Est, avec une composition essentiellement de craie franche, très..
> Lire la suite
Anselme Selosse
Champagne
Avize
Chardonnay essentiellement. Un peu de Pinot Noir
7,5 ha
60000
bio sans certification
On vous parle de ce domaine

Anselme Selosse est installé à Avize. Un terroir en plein cœur des grands crus de la Côte des Blancs. La particularité de ce terroir se sont les sols : très pentus, exposés Est, avec une composition essentiellement de craie franche, très calcaire et poreuse. Ceci apporte régulation thermique et hygrométrique et en fait vraiment un terroir d’exception pour les Chardonnay. Le domaine Jacques Selosse est composé de 47 parcelles essentiellement sur Avize et quelques-unes en Pinot Noir sur Aÿ, Ambonnay et Mareuil. Au total un petit domaine (pour la Champagne) de 7,5ha. C’est en 1974 qu’Anselme reprend le domaine familial. Il n'a alors que 20 ans. L’évolution du domaine (qui fait sans conteste de ce vigneron l’une des personnalités les plus marquantes de Champagne) s’est faite progressivement en privilégiant la cohérence d’ensemble, la compréhension et la réflexion. Une réflexion qui continue toujours depuis et se nourrit par les doutes et les nombreuses remises en question. En 1988, changement de fond sur les rendements, sur les labours, sur l’utilisation de la main-d’œuvre. En 1993, Claude Bourguignon, grand spécialiste des sols, apporte une pierre forte à l’édifice. 1996 puis 98 marquent un attrait pour la biodynamie dont Anselme s’inspire aujourd’hui sans en pratiquer tous les concepts. Sa philosophie ressemble davantage à Son credo reste avant tout la minéralité : « les sels minéraux que la vigne va chercher dans le sol, que les micro-organismes solubilisent et mettent à disposition des racines de la plante ». Cela passe par une recherche aussi de la maturité parfaite des raisins. Une démarche peu courante en Champagne. Vous l’aurez compris, au chai, comme à la vigne, Anselme Selosse est un perfectionniste qui ne ménage pas ses efforts pour exprimer au mieux l’identité de ses vins.

Il pousse le vice à réintroduire à la cuillère des levures de la maison pour la deuxième fermentation en bouteilles. Toutes les parcelles sont vinifiées séparément en vieilles barriques bourguignonnes. Les départs en fermentation se font naturellement. Les lies sont périodiquement remises en suspension par bâtonnage. Après 8 à 12 mois en barriques, les vins sont élevés en cuve ou en foudre, toujours sur leurs lies, avant de vieillir en bouteilles entre 3 et 10 ans !! Pour Anselme Selosse, chaque cuvée doit avoir son propre style. A l’assemblage, sa première approche est de sélectionner les vins pour une classe homogène de cuvées. Ces dernières sont au nombre de 12 (avec les parcellaires) pour une production total d’environ 70 000 bouteilles. Le fils Guilaume à rejoint le domaine en 2012, la transition commence ! Rien, rare, différent. Déguster un champagne Jacques Selosse, est un moment intense. Il s’agit là de champagne de gastronomie souvent au mieux après un passage en carafe avec une faible effervescence qui ne dénature pas le vin, car il s'agit bien de vin!!. Quelques notes oxydatives proviennent des vieillissements parfois prolongés et apportent une expression intense des caractères de la cuvée. Un Champagne? Plutôt un vin unique qui ne ressemble à nul autre!

Newsletter
Inscrivez-vous et recevez toutes nos offres exclusives