Vignerons Pierre et Sophie Larmandier

Ce n'est pas à cause de la tradition que le domaine pratique une viticulture naturelle, c'est simplement par bon sens. La création d'un grand Champagne, comme tous les grands vins, commence à la vigne. Le raisin porte en lui toutes les..
> Lire la suite
Pierre et Sophie Larmandier
Champagne
Vertus
chardonnay, pinot noir
16 ha
bio
Résultats 1 - 2 sur 2.
On vous parle de ce domaine

Ce n'est pas à cause de la tradition que le domaine pratique une viticulture naturelle, c'est simplement par bon sens. La création d'un grand Champagne, comme tous les grands vins, commence à la vigne. Le raisin porte en lui toutes les qualités et l'authenticité qu'aucun homme ne saurait inventer, Pierre et Sophie Larmandier l'ont bien compris et travaillent en biodynamie depuis une vingtaine d'années. Vieilles vignes, travail des sols, rendements mesurés ; une vigne qui s'assume sans perfusion d'engrais et une vendange manuelle à maturité. Les champagnes peu ou non-dosés d'ici expriment un terroir. Les 16 hectares de vignes , âgé de 33 ans en moyenne, couvrent une cinquantaine de parcelles situées sur les très beaux terroirs de la Côte des Blancs : Vertus classé Premier Cru et Cramant, Chouilly, Oger, Avize, tous classés Grands Crus. Cultivés dans le respect du terroir (labour pour favoriser un enracinement en profondeur et préserver la vie des sols) et le respect des équilibres de la plante tout au long de l'année culturale, le vignoble est planté pour 85 % de la surface en Chardonnay et 15% en Pinot Noir. 

En 2002, toujours avec la volonté d'affiner son travail, Pierre installe sa cave à Vertus et y récupère 4 ha de vignes. Des vignes qui n'ont jamais connu aucun désherbant ni aucune gadoue. Le sol est et a toujours été labouré. Quasi un miracle dans le coin. Avec ce déménagement, stop les cuves inox et les fûts, Pierre impose en majorité les foudres de chêne, plus en adéquation pour sublimer le terroir. Actuellement, Les champagnes Larmandier-Bernier sont à un niveau de qualité et d'exigence avec peu d'équivalences locales et restent à des prix abordables. Étincelants, raffinés, francs, digestes, gourmands... Les adjectifs élogieux ne manquent pas pour qualifier le boulot de la maison.

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez toutes nos offres exclusives