Vigneron Raphaël Bartucci

Raphaël Bartucci est un oiseau rare, un véritable autodidacte du vin. Ses parents ont fuit la Calabre à la fin des années 1950 pour s’installer en Moselle. Pendant les grandes vacances, Raphaël Bartucci venait régulièrement dans le Bugey...
> Lire la suite
Raphaël Bartucci
Savoie - Bugey
Mérignat
80% Gamay, 20% Poulsard et quelques Chardonnay
2,1 ha
15000
AB Ecocert depuis 1997
Résultats 1 - 1 sur 1.
On vous parle de ce domaine

Raphaël Bartucci est un oiseau rare, un véritable autodidacte du vin. Ses parents ont fuit la Calabre à la fin des années 1950 pour s’installer en Moselle. Pendant les grandes vacances, Raphaël Bartucci venait régulièrement dans le Bugey. Quelques années plus tard, en 1981, après des études d’électro-mécanique, mais surtout avec l’envie d’être agriculteur, il achète une maison en ruines à Mérignat. Sa maison actuelle, son village depuis. Il se décide à planter quelques ares de vignes pour sa consommation personnelle. Le vin, il l’imaginait comme un produit noble, fruit de la nature et non de l’industrie. Il n’est pas satisfait de ce qu’on lui dit sur la manière de faire. Alors, il se renseigne, cherche et par le biais d’amis, rencontre Pierre Overnoy puis Marcel Lapierre qui lui confirment bien qu’on peut travailler différemment. Sa première vinification date de 1983 et depuis, il plante quelques ares régulièrement pour atteindre aujourd’hui en 2019, 2.10 ha sur 10 parcelles ! 

Travaillant la journée, il s’occupe de ses vignes le WE et les longues soirées jusqu’à la tombée de la nuit. Rapidement il se fait connaitre en France, à l’étranger, jusqu'au Japon, par sa ténacité et la sincérité de ses vins. En 1992, il se consacre entièrement à la production de vins de Cerdon et devient vigneron à plein temps. En 1997, il est certifié AB par Ecocert. Labour, effeuillage, petit rendement (autour de 60hl/ha dans les meilleures années), Raphaël Bartucci ne cherche pas à s’étendre. Ses 2.10 ha lui suffisent aujourd’hui. Avec 1 employé 9 mois par an et une vingtaine de vendangeurs pendant une semaine. ON VOUS EN DIT PLUS ENCORE ICI, SUR NOTRE BLOG : [https://blog.petitescaves.com/fr/portrait-raphael-bartucci-bugey-cerdon-a-folie/]

Son fils Pierre arrive au domaine en septembre 2017 après des études de gestion de l'espace et de protection de l'environnement. Pierre à 24 ans (en 2019) et Raphaël est officiellement à la retraite= la passation va se faire quelques petites années et tout le monde espère que tout ira bien.. D'après Raphaël l'entente, avec son fils, est bonne alors... A suivre.

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez toutes nos offres exclusives