Vigneron Michel Bedouet

Michel Bedouet reprend les vignes de ses parents au Pallet dans le muscadet en 1990. En 2010, il amorce la conversion du vignoble vers l’agriculture biologique et récolte ses premiers raisins bio en 2013. Il a depuis été rejoint par ses..
> Lire la suite
Michel Bedouet
Le Pallet (44)
Melon de bourgogne, pinot noir, gamay
Bio (AB)
Résultats 1 - 3 sur 3.
On vous parle de ce domaine

Michel Bedouet reprend les vignes de ses parents au Pallet dans le muscadet en 1990. En 2010, il amorce la conversion du vignoble vers l’agriculture biologique et récolte ses premiers raisins bio en 2013. Il a depuis été rejoint par ses enfants, Antonin et Florie.

Michel est un homme curieux, qui a su se remettre en question, aidé, notamment, de la philosophie qui l’a aidé à aller plus loin dans sa réflexion. Ses vins sont très précis et il souhaite nous donner le meilleur du melon de bourgogne. A l'écoute de Marc Pesnot, de Guy Bossard et d'autres, Michel Bedouet continue à tester de nouveaux contenants (amphores notamment) et il fait maintenant des vins avec très peu de soufre voire pas du tout.

Ecoutons Michel : « Vigneron depuis 1985, j’ai cru qu’une culture raisonnée de la vigne pouvait être un vrai concept de production. Avec Descartes, j’ai pris conscience que je tournais en rond et que je me donnais bonne conscience en polluant mieux. Maintenant que je pratique une culture biologique, je redécouvre mon métier de vigneron. (…) Je respecte les équilibres de la nature, je fais revivre le sol pour faire vivre la vigne dans de bonnes conditions et qu’elle m’apporte des raisins sains et de qualité. C’est ainsi que je peux élaborer des vins qui expriment pleinement le potentiel des grands terroirs, dans la finesse, tout simplement. »

Sa philosophie est de produire des vins vrais, des vins de belle minéralité, des vins vivants. Des vins dans une cohérence qui, du nez au palais, sont l’expression pure du terroir. 

Le travail au vignoble est rigoureux et précis, car c’est là, au plus près des raisins que se fait le vin. La culture biologique, avec le travail du sol, l’interdiction de tout produit chimique de synthèse et une conduite basée sur la vie de la terre et de la vigne, est à la fois le socle et le garant de cette authenticité.

Partant du principe que c’est au plus près du raisin que se fait le vin et que celui-ci doit être l’expression la plus pure du terroir, l’objectif de notre vinification est de lui donner naissance et l’élever dans  la subtilité et  l’élégance.

Le pressurage est pneumatique, un débourbage statique avec filtration et réincorporation des bourbes permet une vinification simple et traditionnelle, en maîtrisant la température entre 18 et 20 degrés.

Le vin est élevé sur ses lies fines jusqu’à la mise en bouteille effectuée au domaine.

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez toutes nos offres exclusives