Domaine Laura Aillaud

Le domaine de Laura Aillaud se situe dans le Luberon, à la Tour d'Aigues (84), au croisement du vignoble de la Vallée du Rhône et de celui de la Provence. Le parcours de Laura commence avant tout dans la sommellerie/restauration où elle..
> Lire la suite
Laura Aillaud
Vallée du Rhône
La Tour-d'Aigues (84240)
grenache noir, grenache blanche, syrah, carignan, counoise, muscat d’Hambourg, vermentino, ugni blanc, roussanne
5 hectares
Agriculture Biologique
Résultats 1 - 3 sur 3.
On vous parle de ce domaine

Le domaine de Laura Aillaud se situe dans le Luberon, à la Tour d'Aigues (84), au croisement du vignoble de la Vallée du Rhône et de celui de la Provence.
Le parcours de Laura commence avant tout dans la sommellerie/restauration où elle se découvre un goût prononcé pour les vins naturels et décidera ensuite d’approfondir cet intérêt. Elle s’oriente alors vers un BTS Viticulture-Œnologie et fait sa première vinification chez Jean-Christophe Comor (Les Terres Promises, dans le Var), ce qui lui donne envie d’en faire son métier.
Elle poursuit son apprentissage pendant 3 ans avant de s’installer à la Tour d’Aigues en 2017, dans le Luberon, d’où elle est originaire. Elle commence avec 3 hectares en fermage avant d’acheter 3 hectares de vignes qu’elle décide de replanter. L’encépagement du domaine y est, à l’image de la région, très diversifié (grenache d’une cinquantaine d’années, syrah, carignan, counoise, muscat d’Hambourg, vermentino, ugni blanc, roussanne).
Le travail en culture biologique est une évidence pour Laura, notamment dans le Luberon où le soleil et le vent facilitent ce mode de culture. Toutefois elle considère que ce n’est là qu’une étape pour élaborer des vins de terroirs qui respectent la nature.
Les terres sont donc peu labourées mais, quand c’est néanmoins nécessaire, Laura le fait faire par traction animale, tout comme pour le décavaillonnage, et ce, afin de ne pas brusquer la terre.
Les vignes sont enherbées naturellement pour conserver de la fraîcheur. Toujours dans l’expérimentation et la recherche d’un vin à son image et artisanal, Laura cherche à faire des vins les plus naturels possibles. Au chai, les fermentations sont donc spontanées grâce aux levures indigènes et les vins sont très peu voire pas sulfités du tout.

On aime beaucoup l’honnêteté et la générosité qui se dégagent des vins de Laura Aillaud, assurément un domaine à surveiller de près !

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez toutes nos offres exclusives