Henri Bonneau

Voilà un domaine, une famille et un personnage singuliers. D’aucuns parlaient de Monsieur Henri Bonneau comme d'une légende, d’autres d’un vinificateur de génie, d’un homme de caractère ou encore d’un simple paysan, d’un gardien du «..
> Lire la suite
Henri Bonneau
Vallée du Rhône
Châteauneuf du Pape
85% grenache, 15% autres obligatoire de l'AOC
6,5 ha
25000
Résultats 1 - 2 sur 2.
On vous parle de ce domaine

Voilà un domaine, une famille et un personnage singuliers. D’aucuns parlaient de Monsieur Henri Bonneau comme d'une légende, d’autres d’un vinificateur de génie, d’un homme de caractère ou encore d’un simple paysan, d’un gardien du « métier » comme il aimait le dire. Il faut bien dire qu’il était l’héritier de la 12ème génération de viticulteurs à Châteauneuf du Pape ! C’est un lourd secret dont on ne sait quasiment rien d’un point de vue technique. Lorsqu’on a eu la chance de descendre dans sa cave du XVIIème, c’est un labyrinthe au milieu de barriques couvertes de salpêtres, de mousse, de poussières… une antithèse de l’œnologie moderne.  Henri Bonneau nous a quittés en 2016. Nous lui souhaitons un bon repos. Nous savons pertinemment que son travail et son savoir-faire seront continués comme il se doit. Le domaine s’étend sur 6 ha essentiellement composés de Grenache (85%) plantés sur le prestigieux plateau du Cruau. Certainement le plus beau terroir de galets roulés. Des vieilles vignes, de tous petits rendements (entre 10 et15 hl/ha) sur des raisins récoltés tardivement. Les fermentations sont en cuves béton avec levures indigènes, sans contrôle de température, sans soufre et peuvent durer parfois une année. A la fin de la fermentation, les vins passent en barriques bourguignonnes, toutes de plus de 10 ans.

Là, l’élevage tient du miracle puisqu’il va durer entre 6 et 10 ans jusqu’à ce que Monsieur Bonneau décidât de mettre le vin en bouteille. Rien n’est déterminé à l’avance. Il décide du nombre de cuvées pour chaque millésime à la dégustation des barriques. Il en est de même pour la destination du vin dans telle ou telle cuvée. La cuvée n’est pas une vinification parcellaire mais belle et bien décidée gustativement. Selon les millésimes, le domaine peut mettre sur le marché 4 cuvées maximum. Depuis 2001, il avait acheté avec son fils Marcel quelques vignes dans le Gard, dont est issue la cuvée "Les Roulliers". Afin de pouvoir vinifier à son aise, assembler les millésimes s’il le souhaitait, et surtout se passer de l'administration qu'il ne portait pas dans son cœur, cette cuvée est systématiquement en Vin de Table. Le résultat est un vin plus simple mais très proche dans l'esprit : une belle introduction à son travail.


Newsletter

Inscrivez-vous et recevez toutes nos offres exclusives