Vigneron Dominique Belluard

Créé en 1947, le Domaine BELLUARD s'étend sur 10 hectares sur la petite commune d'Ayse (Haute-Savoie), située au cœur de la vallée de l'Arve, entre Genève et Chamonix Mont-Blanc. Dominique BELLUARD exploite l'un des plus anciens vignobles..
> Lire la suite
Dominique Belluard
Savoie - Bugey
Ayse (Hautes-Savoie)
95% Gringet, 3% Altesse et 2% Mondeuse
10ha
Biodynamie
Résultats 1 - 6 sur 6.
On vous parle de ce domaine

Créé en 1947, le Domaine BELLUARD s'étend sur 10 hectares sur la petite commune d'Ayse (Haute-Savoie), située au cœur de la vallée de l'Arve, entre Genève et Chamonix Mont-Blanc. Dominique BELLUARD exploite l'un des plus anciens vignobles alpins où subsiste un cépage endémique « le Gringet », unique au monde ! Actuellement il ne reste que 22 hectares de Gringet en production dont 10 travaillés… sur le domaine Belluard. Le reste est réparti sur une dizaine de petits producteurs. Les terres de la famille BELLUARD étaient autrefois recouvertes d’arbres fruitiers. Les parents de Dominique ont exploité leurs vergers jusque dans les années 1980. C’est après des études d’œnologie à Beaune que Dominique Belluard prend la relève en 1988 et s’occupe de toute la partie production et vinification. « L’observation et l’analyse permanente du vignoble nous mènent à une conduite de protection et de soin des plantes en intégrant tous les éléments naturels environnants, toujours à la recherche de l’équilibre entre le monde végétal, animal et minéral au détriment des pesticides de la chimie. Aujourd’hui, pour la plus grande typicité de nos vins, la principale préoccupation du domaine est de cultiver la vigne dans le plus grand respect des terroirs et des traditions d’élaboration ». Ceci explique la reconversion à l’agriculture bio-dynamique dès 2001 du Domaine Belluard. 

Pourquoi ? Dominique nous répond : "C’est la seule réponse aux lois du -Vivant- " et d’expliquer : "Après plusieurs années de culture chimique, même « raisonnée », on se rend compte que quelque chose ne fonctionne pas. Vous créez des déséquilibres, car tout notre environnement ne fonctionne que sur les lois du « Vivant ». La terre où plonge les racines des plantes, n’est pas qu’un support au végétal, mais un lieu de vie et d’échanges entre les mondes Végétal (racines, champignons, levures…), Animal (insectes, vers de terre, bactéries…) et Minéral (roches, limons, argiles…)." Nous avons rencontré Dominique Belluard pour la première fois en 2003, en compagnie de Patric Meyer (Domaine Julien Meyer, Alsace). L'influence de ce dernier n'est sans doute pas étrangère à tout cela. En attendant, et en dégustant ses vins ces dernières années, nous avons tous senti un changement profond lors des dégustations : davantage de précisions, de vibrations, d'énergie et de vivant dans les vins. La minéralité a su trouver tout son sens. Que ce soit dans les Perles (effervescent à base de Gringet) ou dans la grande cuvée Le Feu, ça "cause" là-dedans !

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez toutes nos offres exclusives